Un Français va traverser à la nage le Pacifique pour alerter sur la pollution des océans

Comment alerter sur la pollution des océans ? Un passionné, Benoît Lecomte a trouvé la réponse : traverser à la nage le Pacifique. Un pari fou.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après sept ans de préparation physique et mentale, Benoît Lecomte se jette à l'eau. Aujourd'hui, le Français va enfiler sa combinaison de néoprène pour un pari fou : la traversée du Pacifique à la nage. Objectif : alerter l'opinion publique sur la pollution des océans. "Quand j'étais petit et que je marchais sur la plage avec mon père, il n'y avait pas de plastique. Maintenant, quand j'y vais avec mes enfants, je vois du plastique partout", regrette le Français de 51 ans.

Collecter des informations

De Tokyo à San Francisco, Benoît Lecomte doit parcourir 8 800 kilomètres à la nage. Dans le Pacifique, lui et l'équipe qui l'accompagne en bateau vont traverser le continent de plastique, une décharge flottante dont la surface mesure trois fois celle de la France, dans un but scientifique. "Mon équipe va collecter des données sur le plastique, la radioactivité, pour avoir des preuves, et pour montrer exactement ce qu'il se passe dans les océans", explique Benoît Lecomte. À raison de huit heures de nage par jour, sa traversée devrait durer entre six et huit mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne