Climat : le G20, à l'exception des Etats-Unis, affirme son soutien à l'accord de Paris

Les chefs d\'Etat du G20 réunis à Buenos Aires (Argentine), le 30 novembre 2018. 
Les chefs d'Etat du G20 réunis à Buenos Aires (Argentine), le 30 novembre 2018.  (POOL FOR YOMIURI / YOMIURI / AFP)

Les membres du G20, à l'exception des Etats-Unis, ont réaffirmé leur soutien à l'accord de Paris sur l'environnement qui vise à contenir le réchauffement mondial, samedi dans le communiqué final au terme du sommet de Buenos Aires.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les membres du G20, à l'exception des Etats-Unis, ont réaffirmé leur soutien à l'accord de Paris sur l'environnement qui vise à contenir le réchauffement mondial, samedi dans le communiqué final au terme du sommet de Buenos Aires. 

Les membres du G20 "signataires de l'accord de Paris" soulignent dans le communiqué que ce dernier est "irréversible" et "s'engagent à sa pleine mise en œuvre", prenant en compte toutefois les "capacités respectives, au vu des diverses situations nationales." 

Un paragraphe distinct pour les Etats-Unis

Certains pays émergents estiment avoir besoin de plus de soutien que les pays les plus avancés pour leur transition énergétique. "Un certain nombre de pays hésitaient (...) à confirmer leur engagement dans l'accord de Paris et donc c'était une des grandes batailles de cette nuit [de négociations] de garder le pack des 19", a souligné auprès de l'AFP une source française proche des négociations.

Les Etats-Unis rappellent quant à eux dans un paragraphe distinct qu'ils ont rejeté l'accord de Paris. Ils disent s'engager en faveur de "la croissance économique, l'accès à l'énergie et la sécurité, en utilisant toutes les technologies et les sources énergétiques disponibles, tout en protégeant l'environnement."

Vous êtes à nouveau en ligne