Qualité de l'air : Marseille doit mieux faire

FRANCE 2

En France, un rapport vient de révéler les villes qui luttent le plus pour la qualité de l'air. Paris, Grenoble (Isère) et Strasbourg (Bas-Rhin) sont les meilleurs élèves, tandis que Montpellier (Hérault), Nice (Alpes-Maritimes) et Marseille (Bouches-du-Rhône) doivent mieux faire.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Marseille (Bouches-du-Rhône) est le paradis de la voiture. Les embouteillages sont quotidiens et les alternatives pour se déplacer sont peu développées. Dans la lutte contre la pollution de l'air, la ville est en retard. Elle est dernière d'un classement de Greenpeace sur les 12 plus grosses améliorations de France, ce qui ne surprend pas les habitants. "Je pense qu'il y a trop de voitures. Il y a beaucoup de circulation", explique une Marseillaise.

Une offre limitée de transports en commun

Marseille ne compte que deux lignes de métro et trois lignes de tramway. C'est peu pour la deuxième ville de France. D'après le rapport, un Marseillais réalise 119 voyages par an en transport en commun, soit deux fois moins qu'un Strasbourgeois. Marseille est classée dans le rouge pour les pistes cyclables : la métropole n'en aurait pas construit assez ces cinq dernières années. Pour le collectif Vélos en ville, le centre-ville reste un environnement très périlleux. À quelques mois des élections municipales, les auteurs du classement espèrent interpeller les candidats afin de placer la pollution de l'air au cœur des débats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne