VIDEO. Coline Mazeyrat et Dorothée Barth : "Des produits sains et justes pour les femmes"

franceinfo

Invitées de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Coline Mazeyrat et Dorothée Barth sont venues présenter Jho, un site internet qui propose aux femmes des produits d'hygiène en coton bio.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Jho est née d'un scandale révélé par des blogueuses et des journalistes qui ont mis en lumière le fait que les fabricants de produits hygiéniques n'ont pas l'obligation de donner la composition de leurs produits, aucune transparence. C'est ahurissant car il y a une obligation de transparence pour les gels-douche et shampooing mais pas pour des produits qui sont en contact avec la zone la plus fragile du corps de la femme" explique Dorothée Barth, cofondatrice de Jho. 

"On a commencé il y a moins d'un an et on a déjà atteint 20.000 clientes. On propose l'abonnement et l'achat unique parce que beaucoup de femmes sont encore frileuses à l'abonnement, donc on a mis en place une offre où les femmes peuvent avoir une boite gratuite en s'abonnant pour qu'elles soient sûres d'avoir des produits qui leur conviennent" ajoute Coline Mazeyrat. 

La question AFP : Les polémiques sur les produits toxiques dans les protections féminines bouleversent-elles les habitudes ou le prix reste-t-il un élément déterminant ? 

"Au début on avait peur car le coton bio coûte beaucoup plus cher que la cellulose blanchie au chlore. On pensait que le prix allait être un frein mais finalement non. C'est vraiment la composition du produit qui bouleverse les habitudes" répond Coline Mazeyrat. 

L'interview s'est achevée sur "Solidarité" de Matthieu Chedid. 

Vous êtes à nouveau en ligne