Le traitement des vignes affecte la santé d'une école du Bordelais

France 2

Dans le Bordelais, deux propriétés viticoles sont mises en examen pour usage inapproprié de produits phytosanitaires.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'épais mystère autour de l'école de Villeneuve-de-Blaye (Gironde) s'éclaircit. Le 5 mai 2014, plusieurs épandages de fongicides ont eu lieu dans les vignes. Une vingtaine d'enfants sont pris de malaises, maux de gorge et picotements des yeux. Une enseignante est hospitalisée.

"Le produit a été épandu au-delà de la parcelle à traiter"

Selon l'avocat d'une association de défense de l'environnement, la mise en examen de deux châteaux montre que les traitements n'auraient pas dû avoir lieu si près de l'école. Les conditions météorologiques étaient défavorables. "Les relevés Météo France sur toute la région révèlent qu'il y a eu tant des vents moyens que des rafales de force 3. Et les enfants dans l'école, en mettant les doigts sur le grillage de l'école, avaient des traces de produit. Ce qui démontre bien que le produit a été épandu au-delà de la parcelle à traiter", relate maître François Ruffié, l'avocat de la Sepanso (défense de l'environnement).

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne