Le Tarn va s'engager jeudi à devenir le premier département sans perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens se trouvent dans de nombreux produits, notamment pour l\'entretien. 
Les perturbateurs endocriniens se trouvent dans de nombreux produits, notamment pour l'entretien.  (VOIX DU NORD / MAXPPP)

Les collèges, gérés par le département, seront les premiers à être mis à contribution. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le Tarn va devenir le premier département sans perturbateurs endocriniens. Le conseil départemental va signer jeudi 28 mars la charte d’engagement "Villes & Territoires sans perturbateurs endocriniens", selon les informations rapportées mercredi par France Bleu Occitanie.

Cette charte est un document élaboré par l’association Réseau Environnement Santé (RES) dont le but est de protéger la population et les écosystèmes de l’exposition aux perturbateurs endocriniens. Le Tarn est le premier département à s’engager dans cette démarche.

Les cantines des collèges vont contribuer en premier 

Au cours de l'année 2019, le département du Tarn s'engage à mettre en place un plan visant à restreindre dans un premier temps, puis à éliminer à terme, l’usage des produits qui contiennent ces perturbateurs endocriniens.
Les collèges, gérés par le département, seront les premiers à être mis à contribution. A la cantine, la présence des produits bio va prendre de l’ampleur et, à terme, l’usage de matériels pour cuisiner et chauffer comportant des perturbateurs endocriniens sera interdit. 

L'idée du conseil départemental est de donner envie aux industriels de s'engager. Il souhaite inclure une  clause "sans perturbateur" dans les marchés publics.
Le département entend également faire un travail d'information de la population, des professionnels de santé ou de la petite enfance via des conférences annuelles. 

Les perturbateurs endocriniens se retrouvent un peu partout, dans certains aliments non-biologiques, dans des produits sanitaires, des produits d’entretiens, ou encore des peintures.

Vous êtes à nouveau en ligne