VIDEO. "Nous installons une scène de nature morte" : des militants écologistes envahissent le siège de Monsanto-Bayer

FRANCEINFO/RADIOFRANCE

Des activistes de l'association Attac ont mené une action mercredi matin au siège de Monsanto-Bayer. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une quarantaine de militants d'Attac, de la Confédération paysanne ou encore d'Extinction rébellion ont mené une action symbolique mercredi 22 mai au matin dans le hall d'entrée du groupe Bayer-Monsanto France à la Garenne-Colombes dans les Hauts-de-Seine. Ils voulaient dénoncer l'usage des pesticides. 

Une action d'une vingtaine de minutes 

Les militants n'ont pas demandé la permission pour s'installer dans le hall d'entrée de Bayer-Monsanto. Ils sont arrivés en chantant "stop à l'impunité" et ont jeté des branchages au sol. Ils ont ensuite déployé une banderole qui associe Monsanto à une tête de mort. 

Certains activistes sont déguisés en abeille. Ils s'effondrent au sol comme tués par les pesticides. "Nous sommes ici pour installer une scène de nature morte pour signifier la vraie nature de Monsanto", dit l'un d'eux à franceinfo. L'action dure 20 minutes sans violence, sans casse. La sécurité laisse faire les militants. "C'est une multinationale qui a des méthodes de gangster", lâche Annick Coupé, secrétaire générale d'Attac. "Il faut interdire les produits dangereux mais c'est aussi faire payer Monsanto-Bayer pour tous ces dégâts humains et environnementaux", renchérit-elle. 

En quittant les lieux, les militants se donnent rendez-vous vendredi prochain pour la marche pour le climat partout en France. 

Le reportage de Benjamin Illy
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne