Niort : 35 habitants déposent une plainte collective après des analyses d'urine positives au glyphosate

Les analyses d\'urine d\'habitants des Deux-Sèvres ont révélé la présence de glyphosate.
Les analyses d'urine d'habitants des Deux-Sèvres ont révélé la présence de glyphosate. (CAPTURE ECRAN GOOGLE MAPS)

Sur les 54 habitants testés, 47 entament une action en justice, dont 35 collectivement.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une plainte collective a été déposée vendredi 5 juillet au tribunal de Niort par 35 habitants des Deux-Sèvres positifs au glyphosate, rapporte France Bleu Poitou. Ces 35 "pisseurs involontaires de glyphosate", comme ils se présentent, se sont donnés rendez-vous à 13h30 au tribunal, après avoir reçu les résultats de leurs analyses d'urine, réalisées le 4 mai dernier pour évaluer leurs taux de glyphosate.

Des taux plus élevés que la moyenne nationale

Au total, ils sont 47 à entamer une action en justice, sur les 54 s'étant soumis à ces analyses. Ils portent plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui, tromperie aggravée et atteintes à l'environnement. Le coordinateur de la campagne glyphosate 79, Thierry Baudry, a indiqué que les taux relevés à Niort sont "plus élevés que la moyenne nationale".

Les plaintes vont être envoyées au tribunal du pôle santé à Paris. Plus de 1 700 plaintes ont été déposées un peu partout en France. Thierry Baudry annonce qu'"on attend un procès national avec les fabricants de ces produits, et les agences qui autorisent ces produits à être sur le marché".

Vous êtes à nouveau en ligne