Monsanto : condamné à verser près de 2 milliards d'euros à un couple

FRANCE 2

Le groupe Bayer, qui a racheté Monsanto, a été condamné aux États-Unis à verser près de 2 milliards d'euros à un couple atteint d'un cancer.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le groupe Bayer, qui détient Monsanto, est au milieu d'une spirale infernale. L'entreprise allemande s'est vu infliger une amende record aux États-Unis. Ils doivent payer près de 2 milliards d'euros à un couple atteint d'un cancer. La maladie est attribuée par la justice au Round Up. "Ça fait neuf ans que nous nous battons contre le cancer Al et moi. C'est à cause du Round Up", témoigne Alberta Pilliod. "Les particuliers n'étaient jamais avertis qu'il fallait porter des gants ou des protections. Alberta a pulvérisé le produit en short parce que le monsieur de la publicité à la télé en portait", explique Me Michael Miller, avocat des victimes.

L'action de Bayer divisée par deux

Le groupe a annoncé vouloir faire appel mais c'est déjà sa troisième condamnation aux États-Unis. À ce jour, il y a plus de 11 000 procédures judiciaires dans le monde contre le groupe allemand. Résultat : depuis le rachat de Monsanto, l'action de Bayer a presque été divisée par deux. La valeur du groupe a perdu 85 milliards d'euros. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne