Pesticides : des salades pas si vertes que cela

Selon une étude publiée le 22 septembre 2015, cinq pesticides interdits en France ont été retrouvés dans des salades testées, dont du DDT.
Selon une étude publiée le 22 septembre 2015, cinq pesticides interdits en France ont été retrouvés dans des salades testées, dont du DDT. (WINFRIED ROTHERMEL / PICTURE ALLIANCE/ AFP)

Selon une étude de l'association Générations futures, les salades vendues en France font partie des légumes contenant le plus de résidus de pesticides, dont certains sont des perturbateurs endocriniens.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Sur 31 salades testées, six seulement ne contenaient aucun résidu de pesticides, et l'une d'elles en contenait dix ! C'est le résultat glaçant d'une étude publiée mardi 22 septembre par l'association Générations futures, et relayée par France Info.

Pour réaliser cette étude, 31 salades ont été achetées dans cinq grandes enseignes de la distribution dans l'Oise et dans la Somme. Elles ont été ensuite analysées par un laboratoire belge agréé par les autorités françaises. 

Présence de perturbateurs endocriniens

L'étude révèle notamment la présence de cinq pesticides interdits en France dans la culture des salades, et notamment du DDT. Ce dernier est reconnu pour être un perturbateur endocrinien, c'est-à-dire qu'il modifie le fonctionnement de glandes sécrétant des hormones et qui contrôlent les organes sexuels, la croissance, la température ou la reconstruction des tissus. 

Tous ces pesticides sont certes présents en faible quantité, mais, mélangés les uns aux autres, peuvent avoir des conséquences sur la santé, prévient l'association. Elle demande au gouvernement de faire respecter le règlement européen voté en 2009 interdisant l'utilisation de ces pesticides perturbateurs endocriniens.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne