Panneaux solaires chinois : l'UE impose des mesures antidumping

(Carlos Barria Reuters)

A partir de vendredi prochain, l'Union européenne va infliger des mesures antidumping aux producteurs chinois de panneaux solaires pendant deux ans. Sont concernés, ceux qui n'ont pas accepté l'accord de juillet dernier qui prévoyait un prix minimum pour les panneaux importés.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils avaient essayé de trouver
un accord à l'amiable, mais ça n'a pas marché pour tout le monde. Dans le dossier du solaire chinois, l'Union
européenne annonce ce lundi qu'elle va imposer des mesures antidumping à certains producteurs pendant
deux ans, et ce, à partir de vendredi.

A LIRE ►►► Panneaux solaires :
la Chine menace l'Europe d'une "guerre commerciale"
 

Cela concerne les producteurs
chinois de panneaux solaires qui n'ont pas accepté l'accord entre l'UE et les
autorités chinois de juillet dernier
. Il prévoyait un prix minimum pour les panneaux
solaires chinois importés.

Ces annonces sont le dernier épisode de deux enquêtes, une contre le dumping et une autre contre les subventions concernant les exportations de panneaux solaires chinois, menées depuis environ un an par la Commission européenne. 

Vous êtes à nouveau en ligne