Opération Sequana 2016 : l'Ile-de-France teste une crue majeure

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La préfecture de police de Paris organise à partir de ce lundi un exercice inédit de gestion d'une crue majeure de la Seine et de ses affluents en Ile-de-France. Un exercice appelé Sequana qui va durer jusqu'au 18 mars. Seriez-vous éventuellement concernés? Réponse avec une carte interactive à la fin de cet article.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Selon le scénario préparé par les autorités, la Seine va monter chaque jour de 50 cm à partir du de ce 7 mars. A Paris-Austerlitz, le niveau de l'eau serait donc de 5,5 mètres ce lundi, de 7,13 mètres trois jours plus tard. La référence, la crue majeure auquelle il faut se préparer, c'est la crue de 1910. Cette année-là, du 20 au 28 janvier, le niveau de la Seine a atteint 8,62 mètres à Paris Austerlitz, qui sert de zone de mesure de référence. Une partie de la ville est sous l'eau, des barques circulent dans certaines rues, les caves sont inondées, les égouts saturés. Il faudra attendre deux mois pour que les Parisiens reprennent une vie normale. 

"Une crue centennale sur le même niveau d'élévation du fleuve qu'en 1910, en Ile-de-France se traduirait par 500 km² de territoire sous l'eau, 830.000 habitants résidant en zone inondable et plusieurs millions d'habitants dont les conditions de vie seraient dégradées" a déjà calculé le préfet de police Michel Cadot. D'où cette opération de grande ampleur qui va se dérouler sur sept sites principaux (A Paris, Valenton (94), Saint-Denis (93), Limay, Beynes (78), Gennevilliers (92), Port (92) et mobiliser 87 institutions et entreprises, de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris aux opérateurs téléphoniques sans oublier les transports en commun comme la SNCF et surtout la RATP qui va notamment emmurer une station de métro pour empêcher l'eau d'y pénétrer.

Découvrez ici les zones inondables et cliquez ici pour voir si vous seriez éventuellement concernés par une crue majeure de la Seine.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne