VIDEO. Plastique, gravats et même pierre tombale... En Normandie, une falaise de déchets écœure les riverains

France 3

Une décharge illégale de 400 000 tonnes de déchets au pied des falaises de Dollemard, aux alentours du Havre (Seine-Maritime), pollue des kilomètres de côtes françaises.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cela pourrait être une carte postale de Normandie : les falaises de Dollemard (Seine-Maritime), léchées par la mer et les embruns. Mais dans son ventre, il y a une décharge qui pollue des kilomètres de côtes françaises. Des plastiques, des gravats et des trouvailles surprenantes, comme cette pierre tombale. Étendues sur plus d'un kilomètre de plage, 400 000 tonnes de déchets sont ici ensevelies sous terre. Une plage qui n'en finit pas d'écœurer Arnaud Freret à chacune de ses promenades.

12 à 20 millions d'euros pour la faire disparaître

Car jusqu'à la fin des années 1990, les falaises ont servi de dépotoir à toute la région du Havre, des entreprises de BTP et même des particuliers, ignorant tout à l'époque des conséquences sur l'environnement. Seulement aujourd'hui, la mer emporte chaque année plus de 30 mètres cubes de déchets. "On ne peut pas en toute connaissance de cause laisser ça à l'heure actuelle", s'insurge Arnaud Freret. Pour la faire disparaître, il faudrait débourser entre 12 et 20 millions d'euros. Un chantier coûteux que la municipalité n'est pas prête d'assumer seule. En attendant, le nettoyage se fait au compte-gouttes : 70 kg de déchets sont évacués par semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne