Naufrage du "Grande America" : pas de pollution en Charente-Maritime et en Gironde cette semaine

France 3

Les nappes d'hydrocarbures échappées du cargo "Grande America" progressent vers les côtes françaises. En Charente-Maritime et en Gironde, autorités et habitants se tiennent prêts.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des navires de lutte antipollution de la Marine nationale sont à pied d'œuvre dimanche 17 mars pour capter les plaques de fioul qui flottent à la surface de l'océan, éparpillées sur 5 km². Cette nappe d'hydrocarbures est située à proximité du lieu du naufrage du Grande America, à 325 km des côtes françaises. Mais les deux premières nappes, repérées jeudi n'ont pas été relocalisées. Sur les plages, comme sur l'île d'Aix (Charente-Maritime), de nombreux nettoyages préventifs ont été organisés ce week-end. Mais l'inquiétude est en train de monter chez les professionnels du tourisme de l'île d'Oléron par exemple.

Météo rassurante

La commune de Lège-Cap-Ferret (Gironde) a mis en alerte ses machines spécialisées dans le ramassage des boulettes de pétrole. Quant au fioul capté en mer, il a été analysé. Il provient bien des cuves du Grande America. Bonne nouvelle dimanche soir, la préfecture maritime a indiqué que les côtes françaises ne seraient pas touchées durant la semaine à venir en raison de changement météorologique favorable dans le golfe de Gascogne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne