Atlantique : la menace d'une marée noire se précise en France

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le naufrage du "Grande America" qui comptait 2 200 tonnes de fioul lourd pourrait avoir des conséquences lourdes pour les côtes françaises.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le naufrage du Grande America va-t-il conduire à une marée noire ? Une nappe d'hydrocarbures de 10 km² a été repéré à 200 km des côtes françaises. À La Rochelle (Charente-Maritime), on est vigilant, mais pas trop inquiet. "Il faut relativiser le problème, il est réel, mais on n'est pas dans la situation de l'Erika, un pétrolier chargé de 30 000 tonnes de fioul lourd. Là, on est sur les soutes d'un navire, donc 2 000 tonnes. On voit la différence de risque", explique le professeur Éric Chaumillon, responsable de l'Observatoire du Littoral et de l'Environnement.

Le navire avait des problèmes connus

"Nous sommes face à une pollution au pétrole qui va se transformer en boulettes et en nappe, qui viendra tôt ou tard sur nos côtes", prévient jeudi 14 mars le ministre de l'Écologie François de Rugy. Au-delà de l'inquiétude, c'est le Grande America qui pose question. Le navire italien avait déjà connu plusieurs problèmes. De nombreuses voix s'élèvent pour dénoncer un contrôle insuffisant, comme celle de Yannick Jadot (EELV) dans les "4 Vérités" jeudi matin sur France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne