Nature : les grues cendrées font leur retour

FRANCE 3

Comme chaque année, les grues cendrées sont de retour au lac du Der-Chantecoq (Marne).

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quand vient l'aube, elles s'envolent par milliers. Le lac du Der-Chantecoq (Marne) est l'un des plus grands lacs artificiels d'Europe. C'est aussi un couloir migratoire vers le sud où les grues profitent d'un espace protégé. "C'est un oiseau qui migre en groupe, assez bruyant, c'est un très bon oiseau tête de gondole. On peut commencer à sensibiliser le grand public sur l'ornithologie, les enjeux de préservation des milieux des espèces, à travers cette espèce-là", explique Étienne Clément, président de la Ligue de protection des oiseaux de Champagne-Ardenne, dans l'édition du 12/13 du lundi 19 octobre. 

"C'est magnifique"

Pour mériter ce moment hors du temps, les humains sont venus tôt, dans la nuit. "La semaine dernière, on était au tout début de la migration. Il y avait 1 800 grues, mais là, on sait qu'il y en aura beaucoup plus", explique Étienne Clément. Les spectateurs sont témoins d'un loin voyage, de la Scandinavie jusqu'ici. "C'est magnifique, c'est un privilège de pouvoir assister à ça", confie une spectatrice. "Il y a une sérénité qui se dégage de cette observation", témoigne un observateur. Les passionnés pourront profiter de ce spectacle magique donné par les grues cendrées, au lever et au coucher du soleil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne