Le président américain a fait appel à ses deux prédécesseurs pour organiser la levée de fonds en faveur d'Haïti

Barack Obama a chargé ses prédécesseurs Bill Clinton et George W.Bush de la collecte des fonds pour Haïti.
Barack Obama a chargé ses prédécesseurs Bill Clinton et George W.Bush de la collecte des fonds pour Haïti. (France 2)

"Les présidents Bush et Clinton aideront le peuple américain à faire sa part, car répondre à ce désastre est le travail de chacun d'entre nous", a déclaré Barack Obama samedi.Alors que les USA ont déjà débloqué une aide de 100 millions de dollars, MM.Bush et Clinton ont été chargés de lever des fonds supplémentaires auprès du secteur privé.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Les présidents Bush et Clinton aideront le peuple américain à faire sa part, car répondre à ce désastre est le travail de chacun d'entre nous", a déclaré Barack Obama samedi.

Alors que les USA ont déjà débloqué une aide de 100 millions de dollars, MM.Bush et Clinton ont été chargés de lever des fonds supplémentaires auprès du secteur privé.

Ils ont créé pour cela la Clinton Bush Haiti Fund et créé le site internet clintonbushhaitifund.org.

"En ces heures difficiles, l'Amérique est unie", a assuré Barack Obama samedi en recevant ses deux prédécesseurs à la Maison Blanche.

Jeudi, un appel personnel aux dons de Michelle Obama, la première dame des Etats-Unis, avait déjà permis de réunir six millions de dollars pour les victimes.

L'enrôlement par Obama des contributions de Clinton et de Bush, qui était resté hors de la sphère politique depuis la fin de sa présidence en janvier, rappelle celui de George Bush Senior et de Bill Clinton par George W.Bush lors du tsunami de 2004 dans l'océan Indien.

L'année suivante, Bush avait été très critiqué pour avoir réagi avec retard et inefficacité aux ravages de l'ouragan Katrina, qui avait dévasté la Nouvelle-Orléans et jeté une lumière crue sur la pauvreté persistante de la population noire dans cette région des Etats-Unis.

Vous êtes à nouveau en ligne