La Fédération nationale des chasseurs a activé mercredi le protocole national "vague de froid", en raison de la météo

Bécasse des bois.
Bécasse des bois.

Il suspend jusqu'à nouvel ordre la chasse aux bécasses, bécassines et grives, espèces sensibles aux variations climatiques et gel des sols. Les canards ne sont pas concernés.Il a été établi en 2003 en concertation avec l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, les Fédérations nationale, régionales et départementales des chasseurs.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il suspend jusqu'à nouvel ordre la chasse aux bécasses, bécassines et grives, espèces sensibles aux variations climatiques et gel des sols. Les canards ne sont pas concernés.

Il a été établi en 2003 en concertation avec l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, les Fédérations nationale, régionales et départementales des chasseurs.

"En période de grand froid, les techniciens des fédérations de chasseurs comme les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, font un état des lieux des sols, du gel et notamment de l'état physiologique des animaux dans le but de suggérer au préfet la suspension de la chasse", a expliqué Pierre de Boisguilbert, chargé de la communication de la Fédération nationale des chasseurs.

Un certain nombre de fédérations départementales, en raison de la situation météo dans ces départements ont déjà demandé au préfet de suspendre jusqu'à nouvel ordre la chasse des oiseaux les plus sensibles.

La liste des fédérations départementales ayant demandé au préfet de suspendre momentanément la chasse est actualisé en temps réel sur le site de la Fédération nationale des chasseurs.

Vous êtes à nouveau en ligne