L'avion Solar Impulse 2 a entamé son tour du monde

FRANCE 2

L'avion sans carburant Solar Impulse 2 a décollé lundi 9 mars de l'aéroport d'Abou Dabi aux Émirats arabes unis. Cet appareil qui fonctionne à l'énergie solaire entame un tour du monde historique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est l'aboutissement de douze ans de recherches. Solar Impulse 2, l'avion qui fonctionne entièrement à l'énergie solaire, a décollé ce lundi matin de l'aéroport d'Abou Dabi pour un tour du monde de cinq mois. "L'intérêt du programme Solar Impulse, c'est de sensibiliser le public sur le fait que l'on peut réaliser des choses que même les plus grands ingénieurs pensaient impossibles", explique Jean-François Clervoy, spationaute français de l'Agence spatiale européenne.

17 000 cellules solaires

Ce matin, le pilote suisse André Borschberg a pris les commandes de l'appareil. Première étape : Mascate, la capitale du sultanat d'Oman, située à 400 kilomètres. L'avion devrait parcourir la distance en douze heures. Ses quatre moteurs électriques sont alimentés par 17 000 cellules solaires. Elles devraient permettre à Solar Impulse 2 de voler jusqu'à cinq jours sans escale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne