Journée sans voiture : les vélos profitent de l'opération dans Paris

FRANCE 2

Justine Weyl se trouve en direct sur la place de la Bastille à Paris. Ce carrefour est habituellement très dense en matière de circulation, l'endroit est donc un bon indicateur de la journée sans voiture organisée ce dimanche 1er octobre.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les Parisiens jouent-ils vraiment le jeu de la journée sans voiture ce dimanche 1er octobre ? "Pas tellement, il y a quand même pas mal de voitures place de la Bastille. Il en passe entre dix et quinze par minute, essentiellement des taxis, des bus, des véhicules avec chauffeur qui ne sont pas concernés par l'interdiction. Mais parmi eux, il y a aussi pas mal de particuliers, des automobilistes visiblement récalcitrants", observe Justine Weyl.

Fin de l'opération à 18h

Certains particuliers roulent dans Paris malgré l'interdiction. "En faisant ça, ils s'exposent à une amende : jusqu'à 135 euros. On peut dire qu'il y a quand même moins de circulation que d'habitude et beaucoup plus de vélos. Ils ont jusqu'à 18h ce sir pour profiter de la place qui leur est laissée. 18h c'est la fin de cette opération journée sans voiture", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne