Haut-Rhin : une "brigade verte" pour surveiller les zones rurales

France 2

Dans le Haut-Rhin, ceux qu'on appelle "brigade verte" assurent une mission de surveillance de l'environnement. Leur rôle est essentiel, car ils permettent de palier le rôle des gardes-champêtres.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À cheval, en vélo ou en voiture : ils font partie du visage des campagnes du Haut-Rhin. Les "brigades vertes", des gardes-champêtres assermentées, patrouillent dans la nature. Ils peuvent verbaliser, même si, la plupart du temps, ils interviennent pour faire de la prévention. "Le plus souvent, c'est pour dépôt d'immondices, de la divagation d'animaux ou encore de la circulation interdite", énumère Jean-Pierre Mehr, de la brigade verte du Haut-Rhin.

Leur présence peut rassurer

C'est une sorte de police rurale, dont la présence peut aussi rassurer, comme dans un centre équestre municipal, particulièrement surveillé. "Leur présence est un plus, surtout en cette période de mutilations des chevaux", témoigne le gérant. En Alsace-Moselle, le droit local impose, en théorie, la présence d'au moins un garde-champêtre par commune. Mais plusieurs villes et villages se les partagent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne