Guatemala : le bilan s'alourdit après l'éruption du volcan de Fuego

Le bilan s'est encore alourdi au Guatemala après l'éruption du volcan de Fuego. Le dernier bilan fait état de 65 morts.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des rivières de cendres et de boue. Jamais les habitants d'Escuintla au Guatemala n'avaient vu une telle éruption en 40 ans. Elle a duré plus de 16 heures. Le bilan provisoire fait état d'au moins 65 morts. Les 4 500 personnes évacuées d'urgence sont toujours dans des abris de fortune. Les sinistrés restent traumatisés. "Quand tout ça est arrivé, on n'avait aucune idée de ce qu'on pouvait faire pour s'en sortir", confie en larmes une rescapée.

Des enfants pris au piège

Au total, 1,7 million de personnes se retrouvent affectées par cette catastrophe. "Nous sommes en train de faire une évaluation pour fournir plus d'abris aux normes de sécurité et avec les besoins de base", explique Luiz Melendez, coordinateur national de la gestion de la catastrophe. Les sauveteurs extraient de plus en plus de corps calcinés et il y a toujours de nombreux disparus. La population commence son deuil. Les processions se multiplient alors que beaucoup d'enfants se sont retrouvés piégés par la lave.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne