Climat : "L'UE rend les armes", Greta Thunberg furieuse

franceinfo

La Commission européenne a invité Greta Thunberg à l'occasion de la présentation de son projet de loi sur le climat mercredi 4 mars. Devant le Parlement, la jeune écologiste suédoise a étrillé l'exécutif européen, qu'elle juge trop frileux.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Greta Thunberg est venue sermonner vivement les commissaires européens au sein même de leur institution. Pour la jeune écologiste, la loi climatique proposée mercredi 4 mars par l'UE est une capitulation, car elle fixe des objectifs de réduction de CO2 trop flous et trop lointains. Même discours sans concession dans l'après-midi au Parlement européen. "Lorsque l'UE présente sa loi climatique avec un objectif carbone en 2050, elle rend les armes en fait. Elle laisse tomber ses promesses et renonce à tout faire pour assurer l'avenir de ses enfants", a déclaré l'adolescente suédoise.

"Thunberg a raison"

Des propos applaudis par les députés qui saluent la colère de Greta Thunberg et demandent à la Commission d'être plus ambitieuse. "Elle a raison d'être exaspérée. Ça fait 30 ans que l'on sait. Cette loi sur le climat est bienvenue, mais insuffisante", a commenté Pascal Canfin, président de la commission environnement du Parlement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne