Feuilleton : terres éternelles (2/5)

France 2

France 2 nous emmène à la découverte des cimetières les plus insolites au monde. Cap sur la Floride (États-Unis), où un cimetière sous-marin, le Neptune Memorial Reef, propose de reposer sous les eaux. Une manière, aussi, de redonner vie aux récifs coralliens.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce n'est pas parce qu'il y a les palmiers, le ciel bleu et les yachts de Miami Beach (Floride, États-Unis), que l'ambiance est à la fête. La mine recueillie, une famille embarque pour une croisière d'un genre particulier. Direction la pleine mer, au large des côtes de Floride. Ces Américains vont enterrer leur mère. Ses cendres sont là, solidifiées, en forme de cylindre. Il n'y a aucun cimetière à l'horizon, c'est au fond de l'eau qu'il faut regarder. Pedro Cinta est sans doute le seul officier funéraire sous-marin au monde. C'est lui qui va conduire la défunte pour son dernier voyage dans un incroyable cimetière, une petite Atlantide des tombeaux, à 15 m de profondeur.

Faire renaître la vie

Le Neptune Memorial Reef est unique au monde. On y trouve des colonnes dignes d'une ville antique engloutie, des catacombes bleu océan, des statues et des mausolées visités en silence par des milliers de poissons et de majestueuses raies. Quelque 700 personnes sont enterrées dans cette cité mortuaire sous-marine. Pendant que la famille endeuillée se met à l'eau, au fond, au milieu d'une faune abondante, le plongeur funéraire glisse l'urne funéraire dans le caveau. Équipés de masques et de tubas, les proches assistent à cette cérémonie hors norme. La construction de ce cimetière sous-marin, il y a douze ans, a permis au corail de se développer. Ces structures font renaître le corail et attirent toute une faune. Pour qu'après la mort sur Terre, la vie renaisse dans l'océan.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne