Essonne : quand des pêcheurs de métal nettoient la Seine

France 3

Les membres d'une association de protection de l'environnement amassent environ une tonne d'objets métalliques jetés dans le fleuve.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils se font appeler "les métaleux". Dans l'Essonne, cette association de protection de l'environnement récupère chaque semaine près d'une tonne d'objets métalliques trouvés au fond des eaux. Et ils trouvent de tout : armes à feu, portes de coffre-fort ou encore des piles. "C'est un câble d'amarrage de bateau", indique Killian Barbosa, qui dans la vie est technicien télécom, mais aidait à nettoyer la Seine au niveau d'Évry (Essonne) dimanche 24 février.

"Un dépotoir à malfrats"

Son instrument de pêche : une corde avec au bout de celle-ci un aimant assez puissant pour remonter un moteur. Il y a quelques années, Christian Grenier en a eu assez de la pêche traditionnelle, et surtout assez de remonter des détritus jetés dans le fleuve. "Ça doit être un dépotoir à malfrats (...) On a déjà trouvé des pistolets, on a déjà trouvé des grenades", explique ce membre de l'association "Les Métaleux Détectors 91".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne