Environnement : quatre départements envahis par un papillon chinois

France 3

La pyrale du buis est un papillon originaire de Chine. Après avoir été importé accidentellement en France, l'insecte fait actuellement des ravages. Et il n'existe aucun moyen efficace de s'en débarrasser.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Chaque matin, c'est le même cauchemar pour ce retraité. Il doit se débarrasser des centaines de papillons qui ont envahi sa terrasse pendant la nuit. Ce papillon blanc est un véritable fléau. Il provient d'une chenille d'à peine quatre centimètres : la pyrale du buis. Originaire d'Asie, le parasite s'est introduit en Europe par les plantes d'ornement et détruit méthodiquement les buis. En France, quatre départements sont touchés. Dans le Tarn, c'est un paysage de désolation. "C'est le poumon de la région le buis. S'il n'y a pas de buis, c'est presque comme le désert", explique Léonce Guilles, éleveuse de brebis.

Pas de remède miracle

Partout, la guerre est déclarée. À Rouen (Seine-Maritime) ce jardin public a dû être fermé pendant deux jours pour soigner les arbres. Mais il n'existe pas de remède miracle contre la pyrale. Les jardiniers tentent de s'en débarrasser traitement après traitement. Les spécialistes ont peu d'espoir d'éradiquer l'invasion. À l'âge adulte, les papillons de la pyrale pondent jusqu'à 1 200 oeufs chaque jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne