Environnement : les fausses promesses d'un écoquartier

France 2

À Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), les habitants d'un écoquartier, qui avaient acheté sur plan en 2009, sont scandalisés face au manque d'isolation de leur maison, véritable gouffre thermique.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Vu du ciel, entre les arbres et les chemins sinueux, le tableau est harmonieux. Du sol, c'est plus déroutant. Des cubes aux airs de ruches délabrées sont, à y voir plus près, des maisons écologiques. Leurs propriétaires sont en colère, pas seulement pour la déception esthétique. Dans ce quartier écologique de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), Bruno a acheté cette habitation pour 140 000 euros. Elle s'est révélée être un véritable gouffre thermique.

Une facture d'électricité trop élevée

Selon l'argument de vente des promoteurs du lotissement, le bois isole 12 fois plus que le béton. Aujourd'hui, le bois réchauffe effectivement la maison, mais en tant que combustible pour le poêle. Pas très écologique. Les radiateurs électriques de la maison devraient chauffer à plein régime pour régler la température à l'intérieur : la facture serait très salée. Comme Bruno, 36 familles ont acheté sur plan en 2009 une maison de cet écoquartier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne