Environnement : à la découverte du jardin du col du Lautaret

FRANCE 3

Le jardin du col du Lautaret dans les Hautes-Alpes fête ses 120 ans. C'est un site touristique, mais aussi un laboratoire scientifique. Il étudie les effets du réchauffement climatique sur la flore de montagne.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le Corydalis panda est une plante rarissime, découverte récemment en Chine à 4 000 mètres d'altitude. Le pavot bleu de l'Himalaya se trouve également dans le jardin du col du Lautaret, à Villar-d'Arêne (Hautes-Alpes). Il a été acclimaté en l'associant à d'autres plantes. "Le principe, c'est de créer une barrière avec les saules qui vont préserver les plantes et ajouter de l'humidité", explique Maxime Rome, responsable du jardin du Lautaret.

Un jardin unique au monde

Le jardin du Lautaret est un tour du monde à travers 2 000 espèces végétales de montagne issues des grands massifs de la planète. C'est un jardin unique au en son genre, situé à 2 000 mètres d'altitude. Ce haut lieu de la botanique est un laboratoire international rattaché à l'université de Grenoble (Isère). Une batterie d'appareils analyse l'air et la pluie. La recherche porte sur la réaction des plantes aux pratiques agricoles et au réchauffement climatique.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne