Électroménager : peut-on se fier aux étiquettes ?

FRANCE 2

Le système des étiquetages énergétiques vient d'être simplifié par Bruxelles.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est l'un des logos les plus connus des Européens : l'étiquette énergie qui va de A+++ jusqu'à D. Mais est-elle fiable ? Beaucoup de consommateurs en tiennent compte. Une association européenne a fait des tests : ses résultats publiés il y a quelques semaines diffèrent de la consommation affichée par les fabricants. Jusqu'à 35% d'énergie en plus pour un réfrigérateur, soit 15 euros qui s'ajoute à votre facture annuelle.

Les fabricants mènent les essais

Comment expliquer un tel écart ? Direction le sud de l'Allemagne. À quelques mètres de la ligne de production, un laboratoire de mesures dirigé par cet homme, car ce sont les fabricants eux-mêmes qui mènent les essais. En 2011, aux États-Unis, une grande marque a dû débourser 23 millions de dollars, près de 19 millions d'euros pour dédommager des clients. Ses réfrigérateurs consommaient 30% d'électricité de plus qu'annoncé. Depuis cette affaire, les constructeurs doivent soumettre tout leur matériel à un organisme indépendant.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne