Eau : les mairies font baisser la facture en reprenant la gestion de leur réseau

Vaut-il mieux confier la gestion de l'eau à des professionnels ou la gérer soi-même ? Une question que se posent les maires, et certains ont fait le choix de prendre les choses en main en organisant eux-mêmes la distribution de l'eau dans leurs villes.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un bien précieux, au cœur de batailles politiques. À qui appartient l'eau que nous consommons chaque jour ? De plus en plus de collectivités pensent avoir trouvé la réponse : aux citoyens. Il y a dix ans, la mairie d'Embruns (Hautes-Alpes) a repris à sa charge la gestion de l'eau potable, auparavant sous-traitée à une société privée. Résultat, la facture des habitants a baissé.

102,40 euros pour 80 m3 d'eau en 2018 contre 102,40 euros en 2007

À Embruns, 80 mètres cubes d'eau coûtaient en 2007 134,60 euros contre 102,40 euros en 2018. Pour faire des économies, la municipalité a fait un calcul simple. En gérant directement le réseau, elle a besoin de moins de personnel, l'organisation est plus efficace et les travaux sont réalisés plus vite. Les habitants semblent apprécier le changement. Une partie des bénéfices faits par la ville est aussi reversée aux habitants. Chaque année, elle distribue des chèques de 10 ou 20 euros à une dizaine de familles modestes, pour les aider à payer leurs factures. En dix ans, le nombre d'impayés a beaucoup chuté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne