Des milliers de bébés tortues pour repeupler le Pérou

Brut.

L'action du gouvernement Péruvien pour préserver les espèces amazoniennes en danger

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ce n’est plus un secret pour personne, chaque jour le nombre d’espèces animales éteintes augmente, de même que celui d’espèces en voie d’extinction. C’est le cas de la tortue de l’Amazone à tâches jaunes, qui a récemment rejoint les milliers d’espèces amazoniennes menacées.

C’est à cause de la dégradation de son environnement que ce reptile aquatique est aujourd’hui considéré comme vulnérable par le gouvernement Péruvien, qui prend la question environnementale très au sérieux et n’a pas hésité à réagir pour sauver un représentant unique de la majestueuse faune amazonienne.

Un repeuplement qui commence au coeur des laboratoires

Le gouvernement péruvien a donc procédé à une politique de repeuplement massif en apportant le concours de la science dans la lutte pour la sauvegarde de la nature. Des milliers d’oeufs, récoltés sur les plages du pays, et dont l’éclosion en milieu naturel était compromise, ont donc été transportés en laboratoire pour garantir aux bébés tortues une venue au monde en toute sécurité. Les petits animaux, au nombre de 5000, ont ensuite été relâchés dans la nature, libre à leur tour de se reproduire et de perpétuer l’espèce.

C’est l’espoir du Pérou pour la tortue de l’Amazone à tâches jaunes, que d’obtenir à nouveau une population stable et d’assurer la survie et la richesse de la faune Amazonienne.

Vous êtes à nouveau en ligne