Déchets plastiques : l'Indonésie dit stop et renvoie ses déchets à la France

Chaque année, des dizaines de tonnes de plastiques usagés sont envoyées par des pays développés vers l'Asie du sud-est.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après la Chine ou encore les Philippines, un nouveau pays d'Asie refuse d'être la poubelle du monde. L'Indonésie vient de renvoyer vers la France plusieurs conteneurs de déchets qui auraient été importés illégalement selon le gouvernement local. La cargaison a repris la route de la France, mais également d'autres pays, hier, mardi 30 juillet.

300 millions de tonnes de plastiques produites chaque année

"Le ministère de l'Environnement a recommandé le retour à l'envoyeur de 49 conteneurs", a expliqué Susila Brata, responsable des douanes de l'île de Batam (Indonésie). Gangrenée par la pollution plastique, l'Indonésie ne veut plus prendre en charge les déchets du monde. Depuis plusieurs semaines, elle retourne donc à l'envoyeur ses conteneurs. La cargaison est attendue en France dans quelques semaines. À l'intérieur se trouvent des déchets difficiles à recycler dont la France se débarrasse régulièrement. En moyenne, 300 millions de tonnes de plastiques sont produites chaque année et une grande partie finit dans les océans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne