Bure : les opposants évacués de force

FRANCE 3

La gendarmerie a évacué jeudi 22 février les occupants de la Zad de Bure opposés au projet d'enfouissement des déchets nucléaires. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Jeudi soir, des manifestants étaient encore rassemblés devant la préfecture de Bar-le-Duc pour dénoncer l'évacuation de la Zad de Bure intervenue tôt le matin. Dès 6h15, la gendarmerie a investi le bois Lejuc. Le réveil est musclé pour les occupants qui ont mis le feu à leur cabane. A 9h30, l'évacuation est presque terminée et la préfète se félicite de cette opération sans incident majeur.

80 000 m3 de déchets nucléaires

Au total, sept personnes ont été placées en garde à vue. Cela faisait un an et demi qu'une Zad s'était constituée. Sur ce site, l'État a prévu d'enfouir à 500 mètre sous terre 80 000 m3 de déchets nucléaires, certains radioactifs jusqu'à 100 000 ans. Les déchets stockés actuellement à La Hague ne devraient pas arriver avant 2030.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne