Côte d'Azur : la fin des palmiers

France 3

Les palmiers sont-ils condamnés à disparaître du paysage de la Côte d'Azur ? La dernière étude de l'agence sanitaire est alarmante.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La mer, le soleil, les palmiers et un coléoptère. Depuis des années, l'insecte grignote les palmiers de la Promenade des Anglais à Nice (Alpes-Maritime), le trésor de la Riviera. "Quand les étrangers arrivent de l'aéroport, la première chose qu'ils disent c'est 'palmtrees', les palmiers", explique une riveraine. Pourtant, les charançons prolifèrent. Ses larves dévorent les palmiers. Jean-Michel Meuriot botaniste, constate les dégâts. Quand un arbre est mort, son propriétaire doit l'abattre rapidement.

Limiter la propagation des charançons

Selon les autorités sanitaires, le palmier est menacé de disparition. À Nice, la ville a choisi une arme biologique, préventive, une sorte de douche à base de champignons tueurs. 90% de réussite selon ses partisans, bien que certains Niçois doutent de son efficacité. Sur la Côte d'Azur, d'autres villes ont décidé d'injecter un insecticide de synthèse. On ne parle pas d'éradiquer l'insecte ravageur, mais de limiter sa propagation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne