Une ado suédoise appelle à la grève des enfants pour sauver la planète et devient un symbole de la lutte contre le changement climatique

Greta Thunberg, le 30 novembre 2018, devant le parlement suédois.
Greta Thunberg, le 30 novembre 2018, devant le parlement suédois. (HANNA FRANZEN / TT NEWS AGENCY)

Alors que les négociations sur le réchauffement climatique s'enlisent au dernier jour de la COP 24 en Pologne, une Suédoise de 15 ans appelle tous les enfants à faire vendredi la grève de l’école pour le climat.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Au dernier jour des négociations sur le climat lors de la COP 24 vendredi 14 décembre à Katowice, en Pologne, l’euphorie de l’adoption de l’accord de Paris paraît bien lointaine. Les négociateurs tentent de conclure quels principes communs pour comptabiliser leur pollution, à défaut de la baisser. Face à cette faiblesse, une jeune fille a décidé de lancer un appel à la grève pour la jeunesse du monde entier. Dans sa vidéo très virale, Greta Thunberg, une Suédoise de 15 ans, appelle ainsi tous les enfants à faire vendredi la grève de l’école pour le climat.

Voir cette publication sur Instagram

Climate leaders don’t just talk. They act. Join us!! Global climate strike 14 December. Spread the word!! #FridaysForFuture #ClimateStrike #ClimateChallenge #ClimateLeader #cop24 #schoolstrike4climate

Une publication partagée par Greta Thunberg (@gretathunberg) le

Un message cinglant aux adultes

À Katowice, la jeune fille n’a pas ménagé ses efforts depuis 10 jours pour donner son point de vue, y compris à la tribune de l’ONU devant les délégués du monde entier. "Vous parlez seulement de cette éternelle croissance verte, parce que vous avez trop peur d’être impopulaires", dénonce-t-elle à la tribune.

Vous êtes trop immatures pour dire les choses telles qu’elles sont, mais moi je n’en ai rien à faire d’être impopulaire. Moi je me préoccupe seulement de garder une planète vivante.Greta Thunbergà franceinfo

Malgré les applaudissements, certains négociateurs n’apprécient pas vraiment la leçon de morale. Greta fera encore vendredi matin un sitting avec une trentaine d’enfants polonais dans la COP. Pour ses soutiens, comme Nicolas Haeringer de l’ONG 350.org, son message va au-delà. "La raison de sa présence ici n’est pas d’influer sur le texte, mais de dire que c’est à l’extérieur des négociations que se trouve le vrai leadership climatique." Greta repart fatiguée de cette COP mais motivée par le soutien d’enfants de Norvège, d’Allemagne, du Canada et d’Australie… pour le moment.

ÉCOUTEZ LE PODCAST DE RADIO FRANCE "AGIR POUR MA PLANÈTE" : 

À l'occasion de la COP 24, retrouvez toutes les émissions et les chroniques sur le changement climatique, par les antennes de Radio France. Quel est l'impact du réchauffement climatique sur l'environnement ? Quels dangers, quelles solutions ? À retrouver sur iTunessur Deezer et sur le fil RSS.

Vous êtes à nouveau en ligne