COP24

Katowice, en Pologne, accueille du 2 au 14 décembre 2018 un grand rendez-vous mondial sur le climat, la COP24. Il s'agit de la 24e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. La communauté internationale doit finaliser à cette occasion l'accord de Paris, conclu lors de la COP21, en 2015, pour atteindre l'objectif de limiter le réchauffement climatique à moins de 2° C, voire à 1,5° C par rapport au niveau de la Révolution industrielle. L'accord incite les pays à revoir à la hausse leurs engagements, qui à ce stade conduisent le monde bien au-delà de 3° C.

Cette nouvelle conférence intervient quelques semaines après que le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a une nouvelle fois alerté sur l'urgence que représente le réchauffement pour la planète. En octobre, son rapport a prévenu que les températures moyennes progresseront probablement de 1,5° C entre 2030 et 2052 si le changement climatique se poursuit au même rythme et si le monde échoue à entreprendre des mesures rapides et sans précédent pour l'enrayer.

Même une simple augmentation de 1,5° C comporterait déjà des risques pour la nature et pour l'humanité, a averti le GIEC. Respecter cet objectif, ajoutent les experts, passera par un changement "rapide, profond et sans précédent" dans l'utilisation des terres et de l'énergie, dans l'industrie, la construction, les transports et les villes. L'objectif est encore loin : en 2017, les gaz à effet de serre, à l'origine du réchauffement climatique, ont franchi de nouveaux pics de concentration dans l'atmosphère, s'est inquiété fin novembre 2018 l'ONU.

Fort de ce constat, la COP24 doit donc "être un succès", a insisté en amont de la conférence Patricia Espinosa, responsable des négociations climatiques à l'ONU. "L'urgence n'a jamais été aussi grande, a-t-elle insisté. Nous n'avons plus de temps, nous ne pouvons pas non plus nous permettre de mener d'interminables négociations."
plus
Greta Thunberg, à Bruxelles le 21 février 2019.

Climat : les jeunes avec Greta Thunberg

Le militant Boris Montagne devant le Parlement luxembourgeois, le 6 février 2019. 

VIDEO. "Qui a lu le rapport du GIEC ?" Quand une question d'un écologiste plonge les députés luxembourgeois dans l'embarras

Greta Thunberg fait la grève de l\'école pour le climat tous les vendredis depuis août 2018 devant le Parlement suédois. Photo prise le 5 septembre 2018. 

Greta Thunberg, l'adolescente suédoise qui met les pieds dans le plat pour sauver le climat

Greta Thunberg fait la grève de l\'école pour le climat tous les vendredis depuis août 2018 devant le Parlement suédois. Photo prise le 5 septembre 2018. 

Greta Thunberg, l'adolescente suédoise qui met les pieds dans le plat pour sauver le climat

Greta Thunberg, à Bruxelles le 21 février 2019.

Les jeunes en grève pour le climat : "Si vous estimez que nous perdons notre temps, dites-vous que nos leaders ont perdu des décennies en ne faisant rien"

À 16 ans, la jeune Suédoise Greta Thunberg est déjà une grande figure du militantisme écologique.

VIDEO. "Nous sommes face à une crise existentielle" : Greta Thunberg, la nouvelle icône de la lutte pour le climat

Des jeunes marchent pour le climat à La Haye, aux Pays Bas, le 7 février 2019.

Expliquez-nous... La mobilisation des jeunes pour le climat

Des jeunes se mobilisent pour le climat.

Les jeunes se mobilisent pour le climat

Le 24 janvier, ils étaient 35 000 dans les rues de Bruxelles pour militer lors de la troisième \"grève de l\'école pour le climat\".

VIDEO. Des jeunes du monde entier sèchent les cours pour manifester contre le réchauffement de notre planète

Greta Thunberg s\'est adressée à maintes reprises aux dirigeants du monde pour les alerter sur les menaces qui pèsent sur l\'environnement.

VIDEO. Grande figure du mouvement écologiste, qui est la jeune Greta Thunberg ?

À Davos, en Suisse, la jeune Greta Thunberg est venue passer son message pour le climat aux grands patrons et aux chefs d\'État.

Climat : Greta Thunberg bouscule Davos

La militante suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, avait prononcé un discours remarqué sur l\'urgence d\'agir contre le changement climatique en décembre dernier lors de la COP24. Elle se rend en Suisse, au forum de Davos, pour continuer à sensibiliser.

Greta Thunberg, une jeune militante écologiste au forum de Davos

Un château au bord de la mer dans la région de Mullaghmore en Irlande.

Vous en parlerez aujourd'hui. L'Irlande assignée en justice pour non-respect de ses engagements climatiques : à qui le tour ?

Satya Tripathi, le sous-secrétaire général et chef du bureau du Programme des Nations Unies pour l\'environnement

ONU Environnement compte mobiliser 100 milliards de dollars dans des projets durables d'ici à 2025

Des bidons de piles usagées abandonnés par une entreprise en liquidation judiciaire, le 26 décembre 2002 à Falaise (Calvados).

#AlertePollution : cinq questions sur l'enquête participative de franceinfo

Ils sont jeunes et ambitieux. Ces 5 jeunes ont récemment tenté de porter leur voix pour rendre le monde meilleur.

VIDEO. Greta Thunberg, Breshna Musazai, Austin Perine… Ces jeunes qui ont marqué 2018

Des entreprises jettent leurs déchets dans la nature à Poissy (Yvelines), le 20 avril 2018.

#AlertePollution : rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez près d'un site pollué ? Alertez-nous

Des participants à la marche pour le climat, à Paris, le 8 décembre 2018.

Pétition pour le climat : l'État peut-il être condamné ?

La sécheresse touche la Loire, le 7 septembre 2017, à Montjean-sur-Loire (Maine-et-Loire).

La pétition contre "l'inaction climatique" récolte plus d'un million de signatures

Le porte-parole du groupe Afrique, Seyni Nafo, le 10 décembre 2018 lors de la COP24 à Katowice, en Pologne. 

COP24: "Ce qui a été fait à Katowice est extraordinaire", se félicite Seyni Nafo, le négociateur en chef du groupe Afrique

VIDEO. Climat : \"On n\'est jamais trop petit pour faire une différence\" : le discours fort de Greta Thunberg

VIDEO. Climat : "On n'est jamais trop petit pour faire une différence" : le discours fort de Greta Thunberg

"Recours" contre l'Etat sur le dérèglement climatique : "Attendre du juge une solution, je suis extrêmement dubitatif !"

Les véhicules diesels émettent des oxydes d\'azote, des particules fines et du CO2, qui mettent en danger notre santé et la planète.

L'UE veut réduire de 37,5% les émissions de CO2 des voitures d'ici 2030

Jean-François Julliard, le directeur général de Greenpeace France, à Thionville, le 27 février 2018.

Greenpeace dépose un recours contre l'Etat français : "On doit tout tenter" contre le réchauffement climatique

Les bannières de la COP24 à Katowice (Pologne), le 30 novembre 2018.

COP24 : un accord à minima

Les bannières de la COP24 à Katowice (Pologne), le 30 novembre 2018.

COP24 : un accord à l'arraché

Les négociateurs internationaux de la COP24, à Katowice, en Pologne, le 15 décembre 2018.

Quel bilan climatique dresser à l'issue de la COP24 ?

Dans son laboratoire de l’université de Paris Diderot, Annick Méjean étudie les cyanobactéries, notamment les micro-algues, du plancton.

Des algues sur des bio-façades pour améliorer le bilan carbone du secteur du bâtiment

Les terres sont devenues rares dans ce village bientôt autonome sur le plan énergétique qui espère désormais atteindre l’indépendance alimentaire.

"On nous écrit de l’étranger !" : comment le "village écolo" de Langouët est devenu un exemple de développement durable

Gérard Bolet, vice-président de la communauté de communes Sicoval, pose devant des panneaux photovolatïques installés sur un bâtiment public.

"On a économisé 1,5 tonne de CO2" : à Labège, une coopérative installe des panneaux photovoltaïques sur les toits des bâtiments publics

1234

Vous êtes à nouveau en ligne