VIDEO. Convention citoyenne pour le climat : "Ce serait bien qu'on ait un référendum sur des enjeux écologiques", estime Élisabeth Borne

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Les 150 citoyens tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat votent jusqu'à dimanche pour adopter les propositions qu'ils souhaitent soumettre au gouvernement.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Un référendum est envisageable si les citoyens le demandent", a déclaré Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, vendredi 19 juin sur franceinfo, alors que les 150 citoyens tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne sur le climat votent jusqu'à dimanche pour adopter les propositions qu'ils souhaitent soumettre au gouvernement.

>> Climat : suivez en direct le vote des propositions de la Convention citoyenne

"À titre personnel, je pense que ce serait bien qu'on ait un référendum sur des enjeux écologiques", a ajouté Élisabeth Borne. "Ce n'est peut-être pas le référendum comme on l'a conçu dans la Ve République sur des sujets un peu institutionnels. Ce sont des sujets qui concernent le quotidien des Français", a-t-elle souligné. "Il y a des choix de société."

C'est important que les Français soient acteurs des propositions.

Élisabeth Borne

à franceinfo

"Certaines" de ces mesures "sont finalisées" et "la logique, c'est qu'elles soient transmises sans filtre, soit au Parlement, soit à référendum", a poursuivi Élisabeth Borne, qui a dit "attendre beaucoup de ces propositions". "L'urgence climatique est là et ce n'est pas avec des petites mesures qu'on va y répondre", a-t-elle lancé.

La ministre a en revanche refusé de commenter "une par une" les propositions de la Convention citoyenne sur le climat "parce que les citoyens ne les ont pas encore votées".

Vous êtes à nouveau en ligne