Convention citoyenne pour le climat : des propositions radicales

FRANCEINFO

Après neuf mois de réflexion, la Convention citoyenne sur le climat a sorti son plan contre le réchauffement climatique. Les propositions des 150 Français tirés au sort seront soumises à Emmanuel Macron.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C’est un exercice de démocratie participative inédit né de la crise des "gilets jaunes". Son objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030. Grégoire Fraty fait partie des 150 citoyens tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne sur le climat. Une véritable prise de conscience pour lui : "J’ai changé plein de petites choses dans ma vie, ça, c’est important. C’est ce qui fait qu’aujourd’hui, je suis quelqu’un de différent et ça va durer. L’objectif, c’est de faire prendre conscience de tout ça à l’ensemble des Français".

110 km/h sur autoroute ?

Parmi les mesures votées vendredi 19 juin : le développement d’autres modes de transport que la voiture individuelle avec une réforme de l’indemnité kilométrique dans l’impôt sur le revenu ou une amélioration du forfait mobilités durables. La réduction de la vitesse à 110 km/h sur autoroute a été adoptée à 60% des voix. La Convention va trancher sur quelques 150 mesures durant le week-end, comme la rénovation énergétique globale obligatoire des bâtiments, l’interdiction de la publicité pour les produits polluants, l’interdiction de construire de nouveaux aéroports ou le passage aux 28 heures de travail par semaine. Un référendum n’est pas à exclure. Emmanuel Macron recevra le 29 juin les 150 membres de la Convention citoyenne sur le climat et leur donnera son avis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne