Consommation : quelles alternatives au chauffage au gaz ?

France 3

Le chauffage au gaz devrait disparaître des logements neufs dès l’été 2021 pour les maisons, et en 2024 pour les immeubles, pour des raisons écologiques. Mais quelles sont les alternatives possibles ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il sera interdit d’installer une chaudière au gaz à partir de juin 2021 dans les maisons individuelles, et à partir en 2024 dans les logements collectifs. Une initiative du gouvernement qui veut remplacer ce système de chauffage, pas assez écologique, et encourager les alternatives vertes. Ce qui ne plaît pas aux acteurs du bâtiment. 

La pompe à chaleur, une alternative écologique mais chère à l’installation

Parmi les alternatives, le chauffage électrique, avec un coût d’installation moyen de 2 500 euros, le poêle à granulé, à environ 3 800 euros, et la pompe à chaleur, au coût moyen de 15 000 euros. Un investissement que tous les foyers ne pourront pas se permettre. "Avec ma pompe à chaleur, j’économise 40 euros par mois, comparé à mon chauffage électrique", note néanmoins un propriétaire de Seine-et-Marne. Cette nouvelle réglementation écologique pourrait faire bondir de 3 à 4% le besoin électrique en France, au risque d’avoir recours à de l’électricité produite à l’étranger, et pas toujours propre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne