Comment nourrir neuf milliards de bouches en 2050 ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Sept milliards d'individus aujourd'hui. Derrière les réjouissances, se pose la question de l'alimentation. Comment nourrir une telle population ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Comment la planète va-t-elle pouvoir nourrir neuf milliards d'êtres humains en 2050 ? Question posée d'abord  à un agriculteur céréalier de la Beauce, Alexandre Rueche, installé à Bailly dans les Yvelines.

Il a repris l’exploitation familiale il y a huit ans. Dans les silos de sa grange, 600 tonnes de céréales. Il y a de l’orge qui sert à faire de la bière en France mais aussi du blé et du colza dont une grande partie va être transférée à Rouen pour y être exportée. Pour Alexandre Rueche,  la mission de nourrir la planète est essentielle. Mais il  pointe du doigt les conflits politiques dans les zones de famine, la concurrence des agro-carburants et le gaspillage alimentaire. Un gaspillage que critique aussi Marion Guillou, directrice de l’Inra (l'Unstitut national de recherche agronomique).

Selon un rapport de la Croix Rouge publié en septembre dernier, il y a aujourd’hui plus de sur-nourris que de mal-nutris.

Autres pistes, l'amélioration génétique et l’agroécologie pour trouver des techniques moins gourmandes en eau et en énergie.

Avec un milliard de personnes sous-alimentées dans le monde, l’agriculture peine toujours à remplir sa mission première. Plus pour des raisons économiques, qu’agronomiques… Mais demain, avec l’érosion des sols et le changement climatique, la mission sera encore plus dure.


Comment nourrir neuf milliards de bouches en 2050 ? Reportage d'Anne-Laure Barral, avec Olivier Emond
--'--
--'--

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne