VIDEO. Collision en Méditerranée : la pollution s'étend sur 20 kilomètres de long au large du cap Corse

France 2

Dimanche 7 octobre, deux navires sont entrés en collision au large du cap Corse. Les opérations de dépollution du fioul ont démarré et un barrage flottant a été installé.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après la collision de deux navires dimanche 7 octobre au large du cap Corse, une tâche sombre et visqueuse s'étend sur une vingtaine de kilomètres de longueur et des centaines de mètres de largeur. Le fioul s'échappe du porte-conteneur et se répand en Méditerranée. Trente-six heures après cette collision hors norme, cinq navires français et italiens sont intervenus pour pomper la nappe d'hydrocarbure et un barrage flottant a été installé.

Pas de risque de marée noire

"La première priorité est d'éviter une surpollution et ensuite une deuxième partie du travail, c'est de commencer à traiter ce ruban de pollution", détaille Stanislas Gentien, responsable communication de la préfecture maritime de Toulon (Var). L'accident est suffisamment préoccupant pour que le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, se soit rendu sur place lundi 8 octobre. Il a écarté le risque de marée noire. L'accident, rarissime, fait l'objet d'une enquête et les capitaines des deux navires seront prochainement entendus par la justice française.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne