Climat : va-t-on abandonner le charbon en Europe ?

(Manifestation en Pologne en 2013 contre l'exploitation du charbon © REUTERS | Agencja Gazeta)

Les chefs d’Etat européen sont réunis à Bruxelles ce jeudi et demain pour parler budget mais aussi pour négocier le paquet climat énergie de 2030. Stopper le charbon mettrait l’Union en position de force avant les négociations climatiques à Paris l’an prochain.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le charbon représente 26% de notre production d’électricité en Europe. Depuis 2010, on ne construit plus de centrale au charbon mais comme il est devenu bon marché de vieilles installations ont été remise en route : en Allemagne, au Royaume Uni, en Pologne. Le charbon, c’est ce qu’il y a de plus sale pour le climat et pour Pierre Cannet du WWF il faudrait qu’au sommet européen, les objectifs soient clairement affichés : "*En 2035, l'Agence internationale de l'énergie nous dit qu'il ne faut pas avoir plus de 4% de charbon dans le mix-électrique européen. La transition doit s'opérer dès maintenant. Il faut que l'Europe réussisse à trouver les moyens pour sortir du charbon".

 *

Fixer un prix du CO2 plus élevé rendrait le charbon moins rentable. Mais la Pologne très dépendante de cette énergie n’est pas vraiment d’accord. Elle menace de rejeter l’accord européen si elle n’a pas de contreparties financières pour moderniser ses centrales au charbon. Donner de l’argent encore à cette énergie pourtant très rentable en ce moment, cela resterait encore en travers de la gorge des défenseurs du climat.  

 

Vous êtes à nouveau en ligne