Climat : El Nino à l'origine des catastrophes naturelles

FRANCE 3

La Grande-Bretagne, l'Australie, les États-Unis et l'Amérique du Sud n'ont pas été épargnés en cette fin d'année. Le point avec France 3.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des phénomènes météo hors normes marquent cette fin d'année. El Nino semble à l'origine de tous les dérèglements. Cet événement climatique survient tous les 4 à 7 ans en moyenne, mais cette année, il est très intense. Depuis quelques jours, l'Amérique du Sud est confrontée à des inondations inédites, les pires depuis 50 ans.

À cause des pluies torrentielles, près de 170 000 personnes ont été évacuées au Paraguay, en Argentine, au Brésil et en Uruguay. L'épisode El Nino affecte aussi le climat des États-Unis : des tornades meurtrières au Texas et des températures très douces dans le nord-est du pays. À New York, il faisait 22°C le jour de Noël.

La Grande-Bretagne sous les eaux 

L'Australie n'est pas épargnée. Près de Melbourne, les feux de forêt ont détruit une centaine d'habitations. En cause : la foudre, la chaleur et des vents violents. En Europe, c'est la Grande-Bretagne qui est durement touchée.

Dans la ville de York, 500 soldats ont été mobilisés pour faire face à la montée des eaux. Ajouté au réchauffement climatique, tout semble accuser El Nino de ce dérèglement mondial. En 1997, ce phénomène avait entraîné la mort de 24 000 personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne