Cinq Chinois vont faire de la prison ferme pour avoir pollué et privé d'eau potable une ville de 5 millions d'habitants

(France 2)

Les peines vont jusqu'à deux ans et cinq mois, a rapporté samedi l'agence Chine Nouvelle.Trois responsables d'une entreprise chimique de la ville de Huai'an, dans la province du Jiangsu, avaient fait appel en février dernier à deux hommes d'affaires pour se débarrasser de leurs déchets dans un canal d'irrigation connecté au réseau d'eau potable.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les peines vont jusqu'à deux ans et cinq mois, a rapporté samedi l'agence Chine Nouvelle.

Trois responsables d'une entreprise chimique de la ville de Huai'an, dans la province du Jiangsu, avaient fait appel en février dernier à deux hommes d'affaires pour se débarrasser de leurs déchets dans un canal d'irrigation connecté au réseau d'eau potable.

Des habitants s'étaient plaints de la mauvaise odeur de l'eau du robinet, ce qui avait permis de découvrir l'origine de la pollution. La municipalité avait été obligée de cesser l'alimentation en eau potable pendant une semaine.

Le tribunal a condamné les auteurs de la pollution vendredi, leur infligeant aussi une amende d'un million de yuans (100.000 euros) à la société pétrochimique, qui devra également verser 350.000 yuans de dommages et intérêts à la compagnie d'eau de la ville.

Les déversements accidentels de produits chimiques avec de graves conséquences pour la santé sont fréquents en Chine. En 2005, un accident de ce type avait eu lieu dans la rivière chinoise Songhua.
Vous êtes à nouveau en ligne