Bretagne : la folie des cairns

FRANCE 3

Les cairns, ces pierres empilées, se voient partout et de plus en plus. C'est un véritable fléau pour l'écosystème. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quand vous arrivez sur le site du cap Fréhel (Côtes-d'Armor), un petit dessin vous alerte sur l'interdiction d'empiler les pierres. Mais, pourtant, des centaines de cairns sont dressés chaque jour. Xavier et ses enfants n'ont pas résisté. "C'est relaxant, j'aime bien. J'en fais un peu partout en fait", explique ce père de famille originaire du Tarn. 

Des conséquences sur l'environnement

Empiler des pierres, une tendance encore accentuée par la publication de photos sur les réseaux sociaux, bien loin de la vocation première du cairn. "J'ai fait beaucoup de randonnées en montagne et cela m'inspire les cairns qui nous permettent de nous repérer. Les randonneurs ajoutent une petite pierre, et cela permet de bien suivre le chemin", affirme Claire Laurent, une randonneuse originaire de Seine-Maritime. Chaque année, un million de personnes arpentent les sentiers du cap Fréhel. Et si chacun y va de sa petite pierre, le site en souffre. Petit à petit, l'environnement se dégrade...

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne