Bretagne : des forêts menacées par un champignon

FRANCE 3

En Bretagne, un champignon menace les forêts. 50 hectares de mélèzes ont dû être rasés.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un ennemi invisible installé dans les forêts bretonnes. Un champignon microscopique appelé Phytophthora a eu raison de toute une parcelle de forêt. Au total dans le Finistère, 50 hectares contaminés ont été rasés récemment. Ce parasite ne s'attaque qu'au mélèze du Japon. Le Phytophthora est découvert pour la première fois en Europe en 2009 au Royaume-Uni ; en Bretagne, ce champignon trouve un environnement favorable. "Le climat assez chaud même l'hiver et très pluvieux favorise la prolifération du parasite", indique Laurence Roch, correspondante pour le département de la santé des forêts à l'ONF.

Stopper la plantation de mélèzes

Des plantes hautes vont également favoriser le développement du Phytophthora. Les spécialistes ne se veulent pas alarmistes pour les forêts françaises. L'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), préconise néanmoins de stopper la plantation de mélèzes dans les régions à risque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne