Bouches-du-Rhône : une panne électrique qui menace la saison estivale

France 2

Les îles du Frioul, dans les Bouches-du-Rhône, sont privées d'électricité depuis près d'un mois. Les câbles d'alimentation sous-marins ont lâché et les groupes électrogènes installés sont très polluants.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des engins très bruyants, posés en pleine nature. Sur les îles du Frioul, dans les Bouches-du-Rhône, deux groupes électrogènes consomment chaque jour 3 000 litres de fioul, soit l'équivalent d'une maison individuelle. Depuis un mois, les deux câbles sous-marins pour alimenter les îles de fonctionnent plus et les habitants sont privés d'électricité. Enedis a donc installé ces deux générateurs. À l'approche de la saison estivale, le gérant de l'unique épicerie du Frioul s'inquiète. 

Un câble provisoire

Cet archipel se situe au cœur du parc national des Calanques, son président évoque le manque d'anticipation de l'opérateur. Mais Enedis se défend et promet de remplacer ses câbles dans dix-huit mois. "Nous avons pris la décision d'installer un câble provisoire pour alimenter dès cet été le Frioul depuis le réseau", précise Frédéric Beringuier, directeur territorial Enedis des Bouches-du-Rhône. L'opération devrait coûter 3,5 millions d'euros à l'opérateur. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne