VRAI OU FAKE Vrai ou Fake : les chasseurs sont-ils nécessaires pour réguler les écosystèmes ?

FRANCEINFO

On a souvent entendu de la bouche des chasseurs qu'ils étaient un rouage essentiel de la nature, en permettant de réguler les espèces.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans le métro parisien, c'était une publicité qui avait fait beaucoup de bruit. En 2018, les chasseurs s'étaient proclamés "les premiers écologistes de France" sur les murs des transports de la capitale. Souvent, les défenseurs de la chasse avancent que cette pratique est nécessaire à la régulation des écosystèmes, notamment en ce qui concerne les sangliers, qui s'attaquent aux champs.

Cela dépend des espèces

C'est vrai que les populations de sangliers sont en constante augmentation et environ 700 000 sont abattus chaque année. Pour autant, cela n'est pas le cas des 90 espèces chassables en France. Tout comme les sangliers, les ongulés sauvages n'ont pas de prédateurs naturels et prolifèrent en l'absence de chasse. Mais la plupart des oiseaux chassés ne sont pas dans ce cas. "On a trois millions de canards tués en France, on n'a pas besoin de réguler les populations de canards", explique Frédéric Jiguet, professeur au Muséum national d'histoire naturelle de Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne