VIDEO. Un requin peut-il vraiment atteindre l'âge de 500 ans ?

BRUT

Selon certains articles, un requin du Groenland aurait fêté ses 512 ans, une information jugée fallacieuse par la communauté scientifique. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'image d'un requin ayant dépassé les 500 ans a fait la une de nombreux journaux. Pourtant, cette annonce a été démentie. En effet, les journalistes et les internautes faisaient référence à une étude scientifique d'août 2016 menée sur les requins du Groenland. Les chercheurs avaient daté par le carbone 14 des tissus oculaires pour déterminer l'âge de ces grands poissons. Ils ont obtenu une fourchette d'âges approximative de 272 à 512 ans. Pour Julius Nielsen, l'auteur de l'étude, "même la partie basse de cette tranche d'âge suffit à faire des requins du Groenland les vertébrés à la plus longue espérance de vie."

À un siècle près

Après une recherche complémentaire, l'étude a finalement déterminé que le plus vieux spécimen n'avait probablement que 392 ans. Les articles à ce sujet se sont donc trompés de plus d'un siècle, ce qui ne remet pas en question la surprenante longévité de ces requins. L'étude a aussi estimé que les femelles devaient atteindre leur maturité sexuelle qu'à l'âge de 150 ans.  

Vous êtes à nouveau en ligne