VIDEO. Trois merveilles de la nature à découvrir aux Philippines

BRUT

Un arbre à l'écorce multicolore, une rivière souterraine, un récif où aucun poisson n'est victime de la pêche... Ça paraît surréaliste et pourtant, ces lieux existent vraiment.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

1Parc national de la rivière souterraine de Puerto

C'est l'une des sept nouvelles merveilles de la nature. Elle abrite l'un des ensembles de grottes les plus impressionnants au monde. La cavité principale s'étend sur plus de 24 kilomètres et une rivière souterraine s'écoule sur 8,2 kilomètres. Phénomène rare : elle débouche directement sur la mer et sa portion inférieure, constituée d'un mélange d'eau douce et d'eau salée, fluctue en fonction des marées.

Autour des formations rocheuses, de l'eau couleur émeraude, des forêts primaires intactes et une faune sauvage unique. Depuis 1999, le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

2Récif de Tubbataha

Endommagée dans les années 1970-1980 par la pêche à la dynamite, la pêche au cyanure et le braconnage des oiseaux, le récif de Tubbataha est aujourd'hui un succès en matière de protection environnementale. Grâce à une campagne menée par des plongeurs et des activistes, le récif de Tubbataha devient le premier parc marin des Philippines. La pêche y est donc interdite. Cinq ans plus tard, il entre au patrimoine mondial de l'UNESCO. Pour accentuer ce système vertueux, la superficie du parc a été doublée en 2006. Aussi, pour luter contre le braconnage, une dizaine de rangers surveillent le parc 24h/24 et 7j/7. Ils sont accompagnés depuis plus de 15 ans par le WWF.

3Eucalyptus arc-en-ciel

Il s'agit de l'arbre le plus coloré au monde. Il peut atteindre 60 mètres de hauteur et 1,80 mètres de diamètre. Derrière ces couleurs : l'écorce qui se régénère. À partir de l'été, des lambeaux d'écorce brune vont se détacher progressivement, révélant un léger vert. Au fil du temps, cette nouvelle couche d'écorce va se transformer, devenir bleue puis violette, orange et enfin brune. Comme les lambeaux tombent progressivement et dans le désordre, le résultat est un patchwork de couleurs unique dans la nature.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne